ateliers d'écriture créative pour adolescents
Ateliers d’écriture créative pour adolescents et adultes : le planning 2023-2024
28 août 2023
Voyage en Suède et inspiration pour écrire
Inspiration : voyage en Suède (partie 1) / Our Trip To Sweden (Part 1)
14 novembre 2023

Dans un atelier d’écriture, on apprend à écrire de la fiction, mais on développe aussi d’autres compétences. En effet, les bienfaits de l’écriture sont nombreux, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Il y a quelques années, je participais au forum des associations de Saint-Gély-du-Fesc avec l’association Midgard’s Scribes. Je me souviens en particulier d’une discussion que j’ai eue avec la maman d’une jeune fille qui voulait devenir écrivaine. Cette maman était finalement revenue me dire qu’elle allait plutôt inscrire sa fille au cours d’astronomie. Ça m’a marquée et à cette période-là, je discutais régulièrement avec des personnes qui n’avaient pas l’air de voir les bienfaits de l’écriture. (Bien sûr, ce n’est pas le cas de tous, puisque les ateliers d’écriture pour adolescents Midgard’s Writers sont aujourd’hui quasiment tous complets !)

Je ne vais pas m’attarder sur l’intérêt principal de suivre un atelier d’écriture créative pour adolescents qui est évidemment, pour beaucoup de participants, de prendre plaisir à écrire et de se lancer dans l’écriture d’un roman ou d’une nouvelle. Dans cet article, je vais au contraire vous partager ce que l’écriture de fiction peut vous apporter dans d’autres domaines.

1)   Bienfaits de l’écriture : la créativité

La créativité fait partie des « soft skills » de plus en plus recherchés par les entreprises. Vous vous demandez peut-être en quoi écrire de la fiction peut vous aider à être créatif dans un domaine totalement différent (si vous n’avez pas besoin de créer des univers de Fantasy dans votre futur métier !). Mais en fait, la créativité fonctionne comme un muscle. Plus vous l’utilisez et plus ça devient facile, et ce dans tous les domaines.

Personnellement, j’ai remarqué que j’avais beaucoup d’idées pour Midgard’s Writers et que c’était très certainement dû au fait que je faisais régulièrement appel à ma créativité quand j’écrivais. En écrivant de la fiction, vous ne développez donc pas votre créativité que pour écrire des romans ou des nouvelles. C’est beaucoup plus global que cela et ça peut vous aider même si vous ne travaillez pas dans un secteur artistique ! Cela vous aidera à penser différemment et à trouver de nouvelles solutions aux problèmes rencontrés dans le monde du travail.

2)   Bienfaits de l’écriture : la maîtrise de l’écrit

Comme pour la créativité, quand on est à l’aise avec l’écriture d’un roman de Fantasy (par exemple), on a aussi beaucoup plus de facilité à écrire d’autres types de textes, comme une lettre de motivation, un rapport de stage, un e-mail à un client, etc. À mon sens, il est dans ce cas plus efficace de partager ses textes de fiction avec d’autres personnes pour voir si on a bien fait passer le message, si le récit est facilement compréhensible. Je vous renvoie vers le concept de groupe de critique et de bêta-lecture si vous voulez en savoir plus et trouver des personnes avec qui échanger vos écrits !

Lors des mises en commun en atelier, on indique quand quelque chose n’est pas clair, quand on a mal compris, quand il n’y avait pas de lien logique ou de transition entre les phrases. Cela permet d’apprendre à s’exprimer plus clairement à l’écrit et de bien gérer ses transitions. Tout cela est applicable pour d’autres textes.

De même, l’écriture de fiction permet de s’améliorer en orthographe, en grammaire, en conjugaison et en ponctuation de manière plus ludique qu’à l’école.

En atelier avec les ados, je ne mets pas l’accent sur l’orthographe. Il me semble plus important de prendre plaisir à écrire, dans un premier temps, que de chercher la moindre petite faute. Pour autant, chacun indique les fautes ou les mauvaises formulations qu’il a pu relever à l’oral. On lit aussi parfois les textes à l’écrit, ce qui permet de regarder aussi la présentation du texte, la ponctuation, etc. Cela permet à chacun de s’améliorer petit à petit et de remarquer que quand on fait trop de fautes, ça peut rendre le texte compliqué à comprendre et que ça peut distraire du sens du récit ! Cela dit, les fautes ne doivent pas être quelque chose de pénalisant en atelier. Certains ont plus ou moins de difficultés avec l’orthographe et la grammaire, et puis il y a ceux qui ont par exemple des problèmes de dysorthographie.

Vous pouvez faire la même chose avec un groupe de critique. Si vous rencontrez des difficultés, demandez-leur de vous indiquer les fautes qu’ils ont repérées et de vous les expliquer, si cela vous aide. Vous pouvez aussi vous procurer un logiciel de correction comme Antidote dont je parlais dans l’article Mon avis sur Antidote pour corriger son roman. Il vous donne également des indications sur les règles de grammaire et de conjugaison.

Tout cela vous aidera à rédiger d’autres types d’écrits !

3)   Bienfaits de l’écriture : des connaissances variées

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, même quand on crée un univers de Fantasy, on n’apprend pas seulement à « voyager » dans un monde qui n’existe pas. Écrire un roman ou une nouvelle, quel que soit le genre, demande de faire un certain nombre de recherches pour rendre le récit réaliste. Même en Fantasy, on se base sur des choses existantes pour donner l’impression que cet univers existe.

On est donc amenés à faire des recherches en sciences, en mécanique, en médecine, en architecture, en histoire, dans le domaine artistique, etc. Il est d’ailleurs bien connu que l’historique de recherche Google des auteurs peut être très étrange. Parce que quand on n’est pas du tout réaliste, les experts dans un domaine vont vite le remarquer et l’univers créé aura l’air bien moins crédible. Je me souviens par exemple d’avoir choisi une lune plutôt qu’une planète comme lieu pour l’une de mes histoires. Mon critique partner m’avait tout de suite fait remarquer que ça ne fonctionnait pas !

4)   Bienfaits sur le plan psychologique et confiance en soi

On dit souvent que l’écriture est thérapeutique. Quand on écrit, on met un peu de soi, un peu des problèmes qu’on rencontre dans son récit. Et puis le temps d’une session d’écriture, on oublie ses soucis du moment pour se concentrer sur l’histoire qu’on a en tête.

Il me semble que l’écriture de fiction est d’autant plus bénéfique qu’on intègre un groupe de critique ou qu’on s’inscrit à un atelier. Si vous choisissez bien votre groupe de critique ou votre atelier, vous trouverez un environnement bienveillant et motivant. Dans les ateliers d’écriture pour ados, je suis par exemple amenée à travailler avec de jeunes écrivains qui ont été harcelés à l’école, qui sont en phobie scolaire ou qui manquent de confiance en eux. Certains y trouvent une activité en attendant de reprendre des études, d’autres ont besoin d’aborder le thème du harcèlement ou de découvrir qu’ils sont tout à fait capables d’écrire. Nous avons la chance d’avoir des groupes bienveillants dans lesquels chacun peut s’exprimer sans être jugé et peut rencontrer d’autres personnes ayant la même passion !

Parfois, c’est aussi une manière de se prouver qu’on peut écrire même si on rencontre des difficultés dans ce domaine. Je pense par exemple aux personnes dysorthographiques qui peuvent penser qu’elles ne pourront pas écrire en raison des difficultés qu’elles rencontrent, et pourtant ils sont nombreux dans les ateliers d’écriture pour adolescents à être très créatifs et à développer des histoires qui méritent d’être racontées.

Et puis finalement, recevoir un commentaire positif de son groupe de critique, finir un chapitre, terminer le premier jet de son manuscrit sont autant d’éléments qui, je l’espère, peuvent aider ceux qui manquent de confiance en eux, parce que tant de personnes pensent à écrire un roman, mais bien peu osent réellement se lancer !

J’adorerais savoir ce que l’écriture de fiction vous a apporté. N’hésitez pas à ajouter d’autres bienfaits de l’écriture de fiction à cette liste en commentaires.

Pour aller plus loin sur le sujet des ateliers d’écriture, je pense aussi rédiger un autre article sur le fonctionnement des ateliers d’écriture pour adolescents dans les prochains mois.

Midgard’s Writers midgardswriters MW

exercices d'écriture créative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.