bêta-lecteurs
Les questions à poser aux bêta-lecteurs
15 mars 2018
milieu du roman
Écrire le milieu du roman
29 mars 2018
Lire pour écrire

La réponse à cette question est assez évidente et pourtant bon nombre de personnes qui commencent à écrire négligent la lecture. Cela dépend évidemment de ce que vous attendez de l’écriture. Si votre seul but est de vous faire plaisir en écrivant, alors vous n’êtes certainement pas obligé de lire pour écrire, mais si votre objectif est d’écrire le mieux possible et peut-être même de publier votre roman/nouvelle, vous devez définitivement lire. Voici quelques raisons de lire beaucoup.

Pourquoi devrais-je lire pour écrire ?

1) Pour trouver l’inspiration

Plus vous lirez, plus vous trouverez d’idées de romans ou nouvelles à écrire, tout simplement parce qu’il faut de la « matière première » pour nourrir votre créativité (un article sera d’ailleurs dédié à la créativité dans les prochains mois). De plus, cela vous permettra de trouver les mots plus facilement lorsque vous serez installé devant votre écran d’ordinateur.

2) Pour apprendre les techniques d’écriture

Lorsque vous lisez, vous intégrez inconsciemment les différents mécanismes du récit, par exemple la façon d’écrire les dialogues, les points d’intrigue, etc. Si les ateliers d’écriture vous permettent d’assimiler beaucoup plus vite ces techniques et donc de gagner du temps, ils ne remplacent toutefois pas la lecture. Pour reproduire les techniques d’écriture, il faut lire beaucoup !

3) Pour mieux vous exprimer à l’écrit

Il est évident qu’en lisant, vous enrichirez votre vocabulaire et vous améliorerez votre grammaire. Vous pourrez aussi apprendre à rédiger un dialogue correctement et à placer votre ponctuation. Inconsciemment, vous enregistrerez des tournures de phrases que vous réutiliserez lorsque vous écrirez. Cela vous permettra d’écrire plus vite et mieux.

4) Pour connaître le genre dans lequel vous écrivez

Enfin, une fois que vous aurez décidé du genre et de la catégorie d’âge dans lesquels votre manuscrit sera classé, il sera impératif de lire un grand nombre de romans issus de ce genre et de cette catégorie. En effet, selon les genres, on n’écrit pas exactement de la même façon. Les lecteurs ont des attentes différentes. Il faudra donc veiller à respecter les « règles » du genre. Cela vous permettra en outre de prendre conscience des « clichés » existants et de ne pas les répéter dans votre manuscrit. Veillez à lire des romans sortis récemment afin de connaître les tendances du marché actuel et les romans qui se rapprochent du vôtre. Cela vous évitera d’écrire une histoire trop similaire à un roman qui vient tout juste de paraître.

Que lire pour écrire mieux ?

De tout ! Comme indiqué ci-dessus, vous devez évidemment lire beaucoup de romans issus du genre dans lequel vous comptez classer votre manuscrit, mais ne vous bornez pas à celui-ci. Lisez d’autres genres, dans d’autres catégories d’âge. Vous pouvez aussi lire de la littérature non romanesque (mais ne lisez pas que ça), les journaux, des magazines spécialisés, etc. Vous élargirez ainsi votre vocabulaire et vous trouverez certainement des idées.

Ne renoncez pas à écrire pour votre loisir si vous lisez rarement. Toutefois, si votre but est d’écrire le mieux possible et de publier votre roman/nouvelle, prenez le temps de lire. Vous deviendrez un meilleur écrivain !

Vous ne savez pas quoi lire en ce moment ? Vous trouverez quelques recommandations de lecture dans les articles ci-dessous.

Trois séries à lire cet été
Cinq romans à lire à la rentrée
Trois séries de Fantasy et science-fiction à lire
Trois séries de Fantasy et science-fiction à offrir pour Noël

Cet article vous a plu ? Pour être informé des prochains articles mis en ligne, n’hésitez pas à vous abonner à la Newsletter mensuelle en cliquant sur l’icône orange en bas à droite de votre écran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.